Paramount Story

Paramount Story

Symbole suprême d'Hollywood, la montagne enneigée du logo Paramount et son halo d’étoiles incarnent la magie d’un cinéma gravé dans nos mémoires. Le grand studio de cinéma, devenu centenaire en 2012, est un acteur majeur de l'histoire du 7ième art : synonyme de grand spectacle, d'émotion et de belles histoires. Le dernier studio encore installé dans Hollywood.

 

LA CRÉATION

 

Adolphe Zukor crée en 1912 la société de production « Famous Players And Famous Plays ». Comme son nom l’indique, le projet consiste à faire jouer au cinéma les plus grands comédiens de théâtre dans leurs plus grands rôles. Zukor s’associe à Jesse L. Lasky et Cecil B. DeMille et la jeune société de production se développe rapidement. Elle signe en 1914 le premier  long métrage de l’histoire du cinéma américain avec « The Squaw Man » de Cecil B. DeMille (qui réalisera 40 ans plus tard « Les 10 Commandements »).



 

L’INVENTEUR DES « STARS » DE CINEMA ?

 

Le Studio est renommé PARAMOUNT en 1916, et apparaît dès lors le célèbre logo, et sa montagne ennei-gée inspirée des Monts Wasatch (Utah). Selon la légende, les 24 étoiles du logo original symboliseraient l’écurie des 24 acteurs/réalisateurs que la Paramount avait sous contrat à l’époque. Paramount serait donc à l’origine de l’association du mot « stars » aux célébrités du cinéma.


 

L’AGE D’OR D’HOLLYWOOD

 

Lors de la toute première cérémonie des Oscars, le studio se voit décerner l’Oscar du Meilleur Film pour « Wings » de William Wellman, en 1929. PARAMOUNT  réussit le passage du muet au parlant, et continue d’écrire sa légende durant l’âge d’or des studios avec pour stars emblématiques Gary Cooper, John Wayne, Alan Ladd,  Marlène Dietrich, Audrey Hepburn, Cary Grant, etc… Cecil B. DeMille, Alfred Hitchcock, à l’apogée de sa  carrière, John Huston, George Stevens, et Billy Wilder signent respectivement pour le studio  « Sous le plus Grand Chapiteau du Monde » , « Sueurs Froides », «  African Queen » , « Une Place Au soleil » et « Sunset Boulevard ».


 

LE NOUVEL HOLLYWOOD

 

Avec l’arrivée de Bob Evans à la tête du studio à la fin des années 1960, commence une nouvelle époque, durant laquelle Paramount, s’appuyant sur une nouvelle génération d’auteurs tels que Francis Ford Coppola, Roman Polanski, Brian de Palma, Sydney Pollack, Sydney Lumet etc… produit des films audacieux qui vont réunir succès public et critique : La saga « Le Parrain », « Chinatown »,  « Love Story », « Grease », « Marathon Man », « Carrie », etc…


 

CHAMPION DU BOX OFFICE

 

« Les Aventuriers de l’Arche Perdue » en 1981 marque la première collaboration entre Steven Spielberg et le studio, qui vont multiplier les succès ensemble durant plus de trois décennies.  Les années 1980 à Hollywood ouvrent l’ère des « blockbusters », qui culmine en 1998  avec le succès phénoménal de « Titanic » de James Cameron.
PARAMOUNT remporte en 2007 son 12e Oscar du meilleur film avec « No Country for Old Men » alors que les franchises telles que « Transformers », « Mission : Impossible » et « Star Trek » hissent le studio centenaire au sommet du box-office mondial.